Site personnel de
Michelle Waelput

     
 Qui suis-je?

Mon action
 pédagogique
 

Mes publications
   
    Cultiver le goût et l'odorat...
         *Présentation
         *Articles
   
    *Conférences
    Aimer lire dès la maternelle
         *Présentation
         *Articles
   
    *Conférences
    Coopérer pour prévenir la violence
         *Présentation
         *Articles
   
     *Conférences
   
Mes prises de position
Les cours de propédeutique
   
 Mon action
 sociale

Mon action
 politique

 

Contact

Retour à l'accueil



 

Des outils pour diminuer la violence dès le plus jeune âge

DVD en vente  5 €
à la Haute Ecole Condorcet
065 32 04 93

 

DRUART, D., WAELPUT, M., Coopérer pour prévenir la violence .Jeux et activités d’apprentissage pour les enfants de 2 ½ ans à 12 ans .Ed. De Boeck.
 

ouvrage traduit en portugais

 
 

J’ai écrit cet ouvrage avec la collaboration de Madame Delphine DRUART , inspectrice cantonale honoraire .Il répond au besoin ( très actuel) d’éduquer les enfants aux comportements solidaires et coopératifs afin de prévenir les comportements violents qui s’accentuent ,dans les classes ,dès le plus jeune âge .L’enfant n’est que le reflet d’une société dont la violence et les comportements égoïstes émergent douloureusement .Que faire avec des enfants de l’école fondamentale ?Nous avons créé des outils pratiques et efficaces (dont le coin « défoulement » et des grilles d’évaluation du comportement .
 

Le Professeur Hubert Montagner , Directeur de Recherche à l’Institut National de la Santé et de la Recherche médicale à Bordeaux nous a fait l’immense plaisir de rédiger la préface .

 

 

 

 

Des jeux de coopération  sont proposés aux enfants

 

          

   

 

 

Le coin défoulement est créé dans un coin de la classe .Il répond à deux objectifs :

 

1.      isoler l’enfant dans un endroit adéquat et pour une période assez courte pour qu’il puisse se calmer à l’occasion d’une grosse crise de colère ;

2.      aider l’enfant à se défouler pour éviter le recours à la violence physique et destructrice sur autrui ,permettre d’extérioriser sa colère puis de se reposer pour se calmer .

 

On y place :

 

-         des coussins mous à boxer ;

-         des sacs de graines à pétrir avec les mains ;

-         des poupées de chiffons à maltraiter ou permettant de se confier ;

-         un matelas en mousse posé sur le sol  pour sauter ou s’y reposer ;

-         des crayons de couleurs et des feuilles pour réaliser des dessins ;

-         une boîte à colère pour y ranger ses œuvres …

 

Des écoles (Eugies , Saint-Ghislain …) ont déjà placé avec succès ce coin-défoulement dans leurs classes .

 

    

    

Les massages mutuels et les auto-massages: apprendre aux enfants à se masser mutuellement.